ROMANS

Satires pour rire et réfléchir




Au secours, le terroir français est envahi par la bidoche des Boches !

Joseph Jouffre, demande à Philippe Piétrain de reprendre en main les abattoirs de Verdun.

Celui-ci est alors précipité dans une course folle à la productivité où les animaux sont traités comme des machines, les hommes comme du bétail et les femmes comme du gibier.

 

Paru en août 2014 chez Oskar éditeur.

 

PRIX JEAN-CLAUDE IZZO DES LYCÉENS

"Lire à Limoges 2015"

Comment "Pétain" est devenu "Piétrain" ?

Le Piétrain est une race de porc belge.

C'est un cochon blanc à taches brunes, exactement comme le vrai Philippe Pétain.


Prendre au mot la métaphore de la "boucherie" pour souligner l'atrocité et l'absurdité de la guerre.



"J'ai fait, aux premières rencontres, un rôle de boucher"

Philippe Pétain 1917


"(...) Les sacrifices ressemblaient aux abattoirs de Chicago avec cette différence que la viande ne servait qu'à être enterrée."

Ernest Hemingway, L'Adieu aux armes, 1929


"Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin, voilà du boudin  !"

Chanson de la Légion étrangère




Une petite histoire qui ressemble à la grande.

Fraîchement arrivé au lycée, Adolf est un ado moustachu, envahissant et totalement ingérable, aussi cruel que raciste. Pourtant, la directrice, Madame Maréchal, octogénaire prête à tout pour défendre la devise de son établissement, Travail, Famille, Poterie, est très accommodante. Plutôt que d'affronter le tyran en herbe, elle préfère collaborer avec sa clique aussi grotesque que maléfique : Hermann, Heinrich, Martin, Klaus... et la blonde Eva.

 

Paru chez en Août 2012 chez Oskar éditeur

 

Sélection Prix Sorcières 2013

Version augmentée parue en 2013 dans la collection Osaka.